ENTRETENIR SA PEAU D’AGNEAU

L’entretien

La peau d’agneau n’est pas le nid à poussière que l’on pourrait imaginer, bien au contraire. Ses fibres pourvues d’une faible charge en électricité statique et la lanoline présente naturellement la protègent et en facilitent l’entretien. Si vous respectez quelques consignes simples, votre peau restera longtemps comme au premier jour ! Et d’années en années, elle embellira au lieu de s’abîmer. Elle peut conserver son éclat initial sans subir d’usure pendant une quinzaine d’années !

Au quotidien, il suffira de passer régulièrement l’aspirateur (dans le sens du poil pour les peaux à poil ras). Régulièrement, sortez la peau pour l’aérer, mais ne l’exposez jamais au soleil, cela abîmerait sa couleur. 

Pour supprimer une tâche, frottez délicatement la peau dans le sens du poil, avec un peau d’eau et du savon de Marseille.

Bien que cela soit possible, nous ne recommandons pas de passer votre peau au lave-linge. Si vous pensez qu’il est nécessaire de la nettoyer en profondeur, n’hésitez pas à la déposer au pressing.

Si cela est indispensable, et après plusieurs années, vous pourrez éventuellement la laver à la main (idéalement) en la faisant tremper à plat; ou la passer en machine à 30°C maximum, programme laine et sans essorage, avec une petite quantité de lessive spécial Laine contenant de la lanoline. Il faudra pouvoir la faire sécher en extérieur en veillant à la protéger du soleil, et en l’étirant et la roulant pour éviter l’effet « cartonné » sur le cuir. 

A ne pas faire 

Pas de nettoyage à sec

Pas de produits chimiques, détergents ou nettoyant vapeur. 

Pas de sèche-linge

Accessoires

Vous pouvez vous procurer une brosse spéciale (qui ressemble aux brosses utilisées pour les chiens) pour entretenir votre peau, afin de profiter au mieux de ses qualités. Cela permet d’éliminer la poussière, le duvet tombé, de favoriser la circulation de l’air entre les fibres, et d’augmenter l’action nettoyante de la lanoline naturellement présente, qui agit au contact de l’oxygène.

Après l’avoir aérée, brossez-là soigneusement et doucement, comme vous le feriez pour un animal – ou même pour vos propres cheveux ! 

Je vous le recommande si votre peau d’agneau est disposée dans une chambre d’enfant, ou à même un fauteuil et donc directement en contact avec la peau. Pas de panique cependant, j’ai une peau d’agneau que je ne brosse jamais, et elle n’a pas bougé depuis un an !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *